logo opsis

<< Retour au carnet de notes

Mes Sept éléments capitaux

Par Bénédicte Maes le 03/05/2014

Les sept éléments basiques de votre santé et de votre beauté naturelle.

J’ai répertorié ici les 7 éléments qui m’apparaissent fondamentaux à l’entretien de votre beauté, intérieure et extérieure. Ce ne sont en rien des produits de marque qui coûtent cher - que du contraire -, et ils sont tous de facture parfaitement naturelle. J’ai un penchant plus qu’affirmé pour les produits naturels, cela je pense que vous l’aviez déjà compris. De surcroît, ils concernent autant les messieurs et les dames.

SEPT, c’est le nombre exact d’éléments que l’esprit humain en moyenne retient.

Il se fait que c’est aussi tombé parfaitement bien dans la comptabilité que je faisais de ces éléments, importants à mon avis pour votre beauté.

Sept éléments qui m’ont toujours accompagnés dans ma vie et dont je ne me séparerais jamais où que j’aille, tant je suis convaincue de leur efficacité. Aucun ne me semble superflu.

Je ne les ai pas classés par ordre d’importance, parce que ce n’est pas possible, du fait qu’ils sont tous vraiment importants. Un seul pourrait l’être, je ne le mets pas en premier mais je pense que vous n’aurez aucun mal à deviner duquel il s’agit.

 

  • Le Savon d’Alep

Celui-là est rentré tard dans ma vie. Je le regrette parce que c’est un produit absolument fantastique, facile d’emploi, qui ne coûte presque rien. Il représente, pour moi, le plus parfait opposé de tous les produits si chèrement commercialisés et composés de substances chimiques souvent toxiques.

Le savon d’Alep est l’ancêtre du savon de Marseille et dès lors l’ancêtre du savon banal aussi. Il est de facture parfaitement naturelle, il nous vient de Syrie, dans la ville d’Alep, et est composé d’huile d’olive et de laurier.

Ce qu’il y a de fantastique avec ce savon c’est qu’il n’est absolument pas irritant, il est donc tout indiqué pour les peaux sensibles, fragiles, sèches, hyper-sèches même, et contre le psoriasis, l’eczéma, et, miracle, dans le traitement de l’acné !!! Au contraire d’irriter, il traite la peau mieux que n’importe quel produit de soin cosmétique.

Il est cicatrisant, antiseptisant, lavant bien sûr, et même hydratant et nourrissant. Que peut-on rêver de mieux !!!Vous pouvez l’utiliser pour tout le corps et il est parfait pour se laver aussi les cheveux et pour les soins intimes.

Une particularité, c’est son odeur, évidemment tout à fait naturelle puisque sans additif chimique, mais personnellement j’aime beaucoup.

Vous pouvez le trouver dans la plupart des commerces de type droguerie naturelle, dont celle à laquelle j’adore aller faire un tour, si bien connue à Bruxelles. Je vous laisse deviner !

  • L’Huile d’Argan

Ahhhh, les litres et les litres d’huile d’argan que j’ai déjà utilisé dans ma vie.

Quel produit merveilleux. A l’odeur de noix, plus discrète que l’odeur du savon d’Alep, mais que j’apprécie autant, et au pouvoir tellement nourrissant et anti-rides. Je ne comprends pas que tant de femmes paient des fortunes en produit antirides alors que l’huile d’argan est à la fois si bon marché, si agréable d’usage, sa douceur est incomparable, et en plus, il en faut à peine quelques gouttes pour hydrater de grandes surfaces du corps. Elle s’utilise aussi pour hydrater et nourrir les cheveux, mais là, autant utiliser carrément de l’huile d’olive avec un peu d’avocat écrasé (je récupère les avocats que je n’ai pas mangé à temps), c’est encore moins cher.

Je l’utilise matin et soir. Le matin j’attends évidemment que les quelques gouttes d’huile aient bien pénétré dans ma peau avant de me maquiller, en appliquant en plus et ensuite une crème hydratante. C’est la seule condition, bien sûr évidente, pour qu’un maquillage tienne. Mais le coût et ma consommation de crème hydratante a sensiblement diminué depuis que je nourris en plus ma peau à l’huile d’argan.

Et surtout, quel confort infini ! Ma peau (mixte), ne tire plus là où elle est sèche, et est moins grasse sur la partie médiane où elle est grasse. Un vrai plaisir.

J’en mets souvent aussi dans l’eau de mon bain, ou alors j’en mets sur tout le corps après la douche. Quand on s’y habitue, on ne sait plus s’en passer.

  • L’eau

Je ne pouvais pas vous énumérer les éléments nécessaires à votre beauté sans citer l’eau. Ca peut paraître facultatif, mais c’est sans aucun doute l’élément le plus fondamental. Je ne comprends pas pourquoi, dans nos pays occidentaux, les gens ne sont pas au courant de la nécessité de boire beaucoup d’eau chaque jour. Ils boivent du café, du thé, du coca et des alcools, mais si peu d’eau. Pourtant ils n’iraient pas arroser leurs plantes avec aucune de ces boissons, ils savent que ça les tuerait.

Je ne peux que le dire et le répéter, il ne sert à rien d’utiliser aucun des autres produits de toute ma liste si vous n’hydratez pas votre peau de l’intérieur, en buvant beaucoup d’eau.

On parle beaucoup actuellement d’un risque de boire TROP d’eau. Mais avant d’en arriver à la potomanie, on aura déjà évité de se faire une peau ridée comme une pomme d’api à force de ne pas boire assez d’eau.

Si vous ne faites pas d’exercices, deux litres (en plus de toutes les autres boissons) c’est bien. Si vous faites de l’activité physique, bien sûr, il faut augmenter la dose.

  • Brosse à Cheveux en poils de sanglier

Une vraie brosse à cheveux, en vrais poils de sanglier, ce n’est pas un achat excessif car elle vous suivra partout et durant toute votre vie !

A l’ère du développement du marché de l’esthétique et de la coiffure, je remarque que peu de personnes s’occupent pourtant mieux de leur chevelure. C’est est franchement à se demander si certains se coiffent en sortant du lit.

Si vous voulez avoir de beaux cheveux, brillants et en bonne santé, il vous faut une bonne brosse.

Avant toute question de visagisme qui participe de mon travail, il faut d’abord apprendre à dorloter vos cheveux tels qu’ils sont naturellement, quelle que soit la coupe.

Pour cela, il faut vraiment vous coiffer, matin et soir, et énergiquement. Notre atmosphère est polluée, l’air que nous respirons est plein de poussières et des déchets volatiles en grande quantité. Ceci d’autant plus si vous utilisez de la laque ou du gel et si vous fumez.

Matin et soir, coiffez-vous avec la tête penchée en avant et vous vous brosser bien le cuir chevelu et les longueurs. Cela produit un effet de massage qui va raviver la force et le brillant des cheveux.

Si vous avez les cheveux à tendance grasse, n’en faites quand même pas trop sur le cuir chevelu pour ne pas le graisser plus.

De plus, je ne sais pas si vous savez que nous avons tous un rapport affectif avec notre chevelure qui reste notre seul vêtement naturel. Plus vous en prendrez soin, plus elle aura d’importance pour vous, au mieux elle se portera.

  • Le sel

Le sel, c’est pour un peeling hebdomadaire, comme au hammam.

Pour vraiment espérer nourrir et hydrater votre peau, il faut aussi penser à la débarrasser d’abord de la couche desquamante de l’épiderme qui se forme d’autant plus vite que notre air est pollué ou que nous fumons.

J’utilise du sel fin de cuisine pour mon visage et du gros sel pour le corps.

Le sel de cuisine je le mélange à un peu d’huile, d’argan ou d’olive. Et le gros sel je l’utilise directement dans la douche, je le prends à pleine main, et je me rince ensuite à l’eau tiède, comme on le fait au spa. Ce traitement a un effet souverain, la peau est incroyablement douce ensuite, et c’est un traitement anti-rides certain. Massez délicatement les rides d’expression avec le mélange sel-huile.

MAIS, pas plus d’une fois par semaine. Les peaux fines en ont autant besoin que les autres.

Il peut arriver que sur une peau épaisse et à tendance grasse, le traitement produise, mais au début uniquement, des réactions de type comédons. Ceci est dû à l’éclosion de comédons qui étaient déjà en germination sous l’épiderme et non pas au traitement de peeling lui-même. Si vous persévérez une fois par semaine, votre peau deviendra de plus en plus belle, et il n’y aura plus cet effet du début de traitement.

  • Le Gant de Crin

En plus du traitement au gros sel sous la douche, à ne faire qu’une fois par semaine, je ne serais pas vivre sans mon gant de crin que j’utilise absolument tous les jours dans mon bain. Le seul souci à se faire est celui de l’hygiène. Le vrai gant de crin tournant vite au nid à microbes, encore que je ne sois pas une phobique des microbes, je me suis fourni un gant en crèpe typiquement oriental et plus fin, qui est plus facilement lavable en machine. Attention, il décolore aux tous premiers lavages, méfiance !

  • La Brosse à dents et le fil dentaire.

Le dernier élément, je ne peux pas ne pas parler de la brosse à dents et du fil dentaire. Pas de beauté sans un joli sourire, et un joli sourire, c’est du travail.

Juste ici un petit conseil pratique, comme ça, en passant, dont je me suis rendue compte après coup que nous ne vous en avions pas encore parlé : prendre dans son sac une petite brosse à dent avec des poils très doux, et, quand vous êtes au travail, à midi ou après n’importe quel repas, vous brosser les dents à sec pour enlever les dépôts. Je l’ai toujours fait, et cela complète très bien, pendant la journée, les brossages du matin et du soir avec le dentifrice. Mais, surtout, c’est impératif : toujours une brosse douce, jamais de brosse dure qui abîmerait votre gencive.